RÈGLES D’ÉDUCATION  DU COCHON

 

C’est par l’éducation que vous tisserez des liens forts avec votre cochon. Lui apprendre les règles de vie de votre famille et maison est la base d’une cohabitation longue et heureuse. Un cochon qui ne respecte pas les autres membres de la famille, ou qui s’ennuie par manque de stimulation intellectuelle finira tôt ou tard par adopter de mauvais comportements allant de la destruction jusqu’à l’agressivité. C’est la principale raison des abandons de cochons.

 

Apprendre à un cochon ou à autre animal à pousser une balle, est, en soit parfaitement inutile, voire ridicule. Mais il faut voir ce type d’exercice comme un moyen de stimuler son intelligence, et de l’occuper.

 

Lui enseigner quelque chose vous place de façon ultra positive comme l’humain sympa, qui donne des récompenses alimentaires quand ce qui est demandé est fait. Or, la nourriture, s’il fallait le rappeler, est la passion de tout cochon qui se respecte !

 

Découvrez ci-dessous les principes de base de l’éducation ainsi que les erreurs  à ne pas commettre.

 

Principes de base

 

L’éducation d’un cochon est un ensemble et aucune éducation ou apprentissage n’est possible si vous ne respectez pas certains principes de base développés ci-dessous :

Il est important de comprendre comment se comporte le cochon dans son milieu naturel (voir le chapitre “comportement”  afin de se mettre dans les meilleures conditions pour l’éduquer).

 

1- Affection et confiance

 

Autant il faut être consistant et ferme dans l’éducation d’un cochon (non c’est non), autant il faut lui donner de l’affection pour qu’il soit heureux.  Le cochon dit de compagnie est bien souvent (et à tort) un animal qu’on a séparé de ses congénères et il est important de lui montrer qu’on l’aime.

 

Nous conseillons d’ailleurs d’adopter non pas un mais deux cochons. Ce sont des animaux sociaux qui doivent vivre avec d’autres individus de leur espèce sous peine d’être malheureux.  Comme les chevaux, ils ne sont pas fait pour vivre sans autre individu comme eux.

 

 

 

Les cochons adorent faire des siestes sur nos genoux, recevoir des grattouilles sur le ventre et les oreilles, et aiment qu’on s’adresse à eux. C’est très important pour eux.

 

Selon la personnalité de votre animal, il recherchera plus ou moins votre affection. Mais ce n’est pas parce que votre cochon n’est pas spécialement câlin qu’il ne vous aime pas.

 

Plusieurs histoires relatent comment des cochons très indépendants par rapport à leur famille humaine dans leur vie de tous les jours sont devenus dépressifs lorsqu’ils ont été placés dans d’autres familles (certains d’entre eux se sont même laissés mourir).

 

L’affection permet à votre cochon de vous donner sa confiance car il vous voit comme un donneur de grattouilles et de câlins. Or il n’y a pas d’éducation ou d’apprentissage possible si votre animal ne vous fait pas confiance.

 

Le cochon ne donne pas sa confiance comme un chien pourrait le faire de façon automatique. Il faut la gagner et veiller à ne pas la trahir en le surprenant (comme par exemple lui parler gentiment pour l’amadouer dans le but de l’attraper d’un coup parce que vous êtes pressé). Mieux vaut perdre quelques minutes pour qu’il vienne vers vous tout seul, plutôt que de le prendre par surprise, car il se méfiera de vous la prochaine fois que vous essayerez de l’amadouer et vous ne ferez que ralentir le processus d’apprentissage.

 

2 - Instaurer une hiérarchie

 

Le cochon a besoin de trouver sa place au sein de son groupe. Celle-ci ne doit pas être celle du chef, qui générerait chez lui une très grande dose de stress (le cochon “chef du groupe” a en charge la sécurité du groupe et est à l’affût de chaque danger potentiel).  Il ne devra donc pas avoir de doute au sujet de sa place dans le groupe, sinon il essayera de grimper un échelon dans l’ordre social. Si son supérieur direct (vous) montre des signes de faiblesse, il rentrera en compétition avec celui-ci afin de prendre sa place. Il ne le respectera plus et sera donc sourd à ses demandes. Il pourra même finir par devenir agressif. Il s’en prendra d’abord à vos invités (dans un premier temps car ce sont des personnes extérieures au groupe, qui n’ont pas de place définie au sein de celui ci.), puis aux membres de votre famille (dans un second temps), puis à vous pour finir.

 

Il sera agressif car pour lui vous serez devenu celui qui suit et pas celui qui mène. Du coup, il vous menacera dès que vous l’empêcherez de faire ce qu’il a envie de faire.

 

Par contre, s’il n’a aucun doute au sujet de sa place et est persuadé que vous êtes en charge, alors il se sentira en sécurité, sera serein et sera ravi de faire ce que vous lui demanderez de faire.

 

Asseoir sa place de “chef” en charge de la harde (du groupe) est un travail de tous les jours :

 

  • Ne jamais céder à ses caprices : pleurnicher est une façon de s’affirmer.
  • Ne jamais laisser passer un mauvais comportement par laxisme ou par manque de temps.
  • Ne pas l’enjamber mais le faire se déplacer s’il vous empêche de passer : un cochon qui n’a pas une place de chef laisse passer tous les membres qu’il considère comme en charge du groupe, sans entraver leur chemin (les cochons communiquent beaucoup par la posture et le langage du corps).
  • Toujours se tenir droit et grand, le regarder dans les yeux lorsqu’on s’adresse à lui pour lui donner une instruction.
  • Toujours avoir le contrôle de la distribution de nourriture, ne jamais rien lui donner en dehors de ses repas s’il n’a pas gagné sa friandise.

 

 

 

3 - Méthodes d’apprentissage et d’éducation par renforcement des attitudes positives (la carotte sans le bâton…)

 

Le cochon qui vit chez vous ne sait pas d’instinct ce qui est autorisé ou non. Vous devez lui apprendre vos règles, et ce dès les premiers jours. Pour ce faire, vous devrez lui fixer des limites, et vous y tenir. C’est l’éducation que vous lui donnerez qui façonnera sa personnalité. Éduquer un cochon est une expérience à part !

 

Il y a un vrai consensus à ce sujet aux USA, qui bénéficient de 20 ans d’expérience de plus que nous sur l’éducation de ces animaux. Tous les documents que nous avons lus, conseils qu’on nous a prodigués ou sources d’information qu’on a trouvées, et notre expérience personnelle de plus de quinze ans se recoupent sur un point : il faut récompenser les cochons pour leurs bonnes actions mais en aucun cas les punir pour les mauvaises (il existe des méthodes pour corriger les mauvaises actions, mais ce ne sont en aucun cas des punitions à proprement parler). La punition/réprimande ne sert à rien, et au contraire elle renforcerait plutôt les mauvaises actions (on parle alors de renforcement négatif)…

 

En cas de bêtises, il faut indiquer fermement à votre animal que vous n’êtes pas d’accord par un « non » ferme et prononcé d’une voix grave et ensuite le détourner de sa bêtise, pour l’amener à faire quelques chose de positif. L’appeler vers vous par exemple et lui donner un jouet. Les cris, les claques sur les fesses, les pulvérisations d’eau sont à bannir. Cela empêche au cochon de réaliser qu’il est en train de commettre une mauvaise action car les punitions le stressent et développent de la colère en lui (et de la frustration car il ne comprend pas pourquoi vous le tapez ou criez).

 

Alors que si vous lui dites « non » fermement et à chaque fois qu’il tente de monter sur le canapé, il va comprendre calmement par la répétition et la constance que c’est un interdit qu’il faudra respecter. Ce sera beaucoup plus efficace à long terme.

 

Votre cochon doit absolument avoir une expérience positive liée à chaque chose que vous lui apprenez. Par exemple si vous le récompensez à chaque fois qu’il revient vers vous quand vous l’appelez (quand il répond de suite), il n’y a aucune raison pour qu’il ne revienne pas instantanément si vous l’appelez pour lui éviter de faire une bêtise ou s’il se dirigeait vers un endroit dangereux. Il faut qu’il ait plus envie de la récompense à laquelle il s’attend que de poursuivre ce qu’il était en train de faire.

 

4 - Persistance et constance : les clés de la réussite

 

Si vous voulez que l’éducation de votre cochon soit une réussite et que la cohabitation soit harmonieuse, vous devez absolument être constant dans vos réactions, prévisible et surtout ne jamais céder sur rien. Votre animal vous respectera pour cela et donc acceptera vos instructions. Votre place au sein de l’échelle hiérarchique ne doit jamais être remise en cause.

 

Il est assez facile d’éduquer un cochon à faire quelque chose mais beaucoup plus difficile de le rééduquer s’il a pris de mauvaises habitudes. C’est pour cela qu’il faut toujours être constant et ne jamais céder, et ce, même quand il est bébé. Un bébé cochon de deux mois peut vous manipuler, comme par exemple crier afin que vous lui donniez de la nourriture.

 

5 - Stimulation

 

Un cochon qui s’ennuie est un cochon malheureux : ce sont des animaux sociaux qui ont besoin d’interaction entre individus de la même espèce, et qui ont besoin d’assouvir leur goût de l’exploration.

 

Plus les cochons vieillissent, moins ils sont actifs, et donc plus difficiles à motiver. C’est donc important de les stimuler très régulièrement.

 

 

 

6 - Un cochon doit rester un cochon

 

Un cochon, avant d’être votre animal de compagnie, est d’abord un animal avec ses besoins et ses envies. Il a besoin de vaquer à ses occupations quotidiennes de cochon.

 

Il faut donc le laisser fouiller le sol, explorer à l’aide de son groin des feuillages, branchages, jouer (à la manière d’un cochon), brouter de l’herbe, et ceci chaque jour si on veut qu’il soit calme et bien dans sa peau une fois à la maison. Et cela veut dire aussi partager sa vie avec un autre cochon (en effet, comme les chevaux les cochons sont malheureux s’il ne vivent pas avec d’autres individus de leur espèce).

 

C’est comme un chien qu’on emmène courir pour qu’il se dépense.
Votre cochon fouille votre tapis ou votre moquette et l’abîme ? Ne le punissez pas. Il ne fait que répondre à ses instincts naturels.  Dites-lui « non » et dirigez le vers son “bac surprise” : un bac rempli de cailloux ou boules en plastiques dans lequel on verse quelques friandises afin que le cochon s’amuse à les retourner. Il passera une demi-heure le groin dans le bac plutôt que de s’attaquer à votre tapis !

 

Un jardin est indispensable

 

Si votre cochon n’a pas accès à un jardin ou à l’extérieur pour satisfaire ses instincts naturels, il finira par explorer à sa façon votre maison : attention aux dégâts ! Il sera malheureux et vous aussi. Un jardin est indispensable. Les cochons broutent autant que les chevaux, on conseille donc une surface en herbe d’un minimum de 400 m².

 

Laissez votre animal avoir le groin sale lorsqu’il est dehors, se rouler dans la boue en été (pour se rafraîchir), grincer des dents (une spécialité cochonnesque !) et déchirer des papiers ou cartons….

 

Anneau dans le nez : NON !!!

 

Pose d’un anneau sur le groin : NON !

 

Pour éviter les trous, certaines personnes ont recourt à la pose d’un anneau dans le groin du cochon. C’est cruel et cela ne fonctionne pas ! En effet, les cochons apprennent très vite à creuser avec le coté du groin et les trous sont aussi nombreux et profonds qu’avant.. L’anneau ne change rien… De plus, la pose de l’anneau est douloureuse.

 

Pourquoi prendre un cochon comme animal de compagnie si on ne veut pas qu’il se comporte comme un cochon ?

 

7- Respecter une routine

 

Les cochons aiment la routine. Il faut donc s’efforcer (dans la mesure du possible) de leurs donner leurs repas  aux mêmes heures chaque jour, et de programmer leurs séances d’apprentissage et leurs sorties, aux même heures. Cela les rassure et calme leur côté anxieux.

 

Liste d’erreurs d’éducation les plus fréquentes :

 

  • Appeler son cochon par son nom ou par l’instruction de rappel que vous lui avez appris afin de lui faire faire quelque chose qu’il n’aime pas dès son arrivée. Il apprendrait très vite à ne pas vous faire confiance, et à ne plus répondre à son nom.
  • Lui laisser faire des choses lorsqu’il est petit que vous ne tolérerez plus une fois qu’il sera adulte du fait de sa taille ou de son poids (monter sur le canapé, dormir sur le lit, vous marcher sur les pieds, vous sauter dessus, etc…)
  • Lui donner de la nourriture (en dehors de ses repas) sans qu’il l’ait gagnée par la réalisation d’un exercice exécuté de suite et à 100%.
  • Lui donner de la nourriture à table ou lorsque vous préparez à manger (si vous craquez une fois, il en réclamera tout le temps, ce n’est pas une blague).
  • Le saisir par surprise, surtout au début. Comme on a du mal à les prendre, on aurait tendance à vouloir les faire venir gentiment et d’un coup les attraper pour gagner du temps. Or c’est une erreur stratégique : les trente secondes que vous allez gagner sur le moment vont se transformer en plusieurs jours de méfiance envers vous. Il ne viendra plus vers vous facilement et vous mettrez encore plus de temps avant de réussir à l’approcher.
  • Le maintenir de force (que ce soit par son harnais ou en le tenant).

 

  • Le forcer à bouger en le tirant ou le poussant. Il est tentant par exemple de pousser votre cochon aux fesses pour le faire rentrer dans une pièce ou le faire avancer. Or vous ne ferez que ralentir l’apprentissage car le cochon associera aller dans sa pièce à une mauvaise expérience et sera de plus en plus réfractaire à y rentrer. Alors que si vous l’appelez dans la pièce et lui donnez un morceau de pomme lorsqu’il y rentre, vous lui donnerez toutes les raisons d’y courir la prochaine fois que vous lui demanderez.
  • Le punir alors que vous n’avez pas pu le prendre sur le fait. Il n’est déjà pas bon de punir un  cochon de façon générale (ils répondent très mal aux punitions et aux cris). Mais si vous lui criez dessus parce qu’il a fait quelque chose de mal sans l’avoir pris sur le fait, vous ne ferez que perturber un peu plus votre animal. Il ne comprendra pas pourquoi il se fait remonter les bretelles, vous prendra pour un fou et ne vous fera plus confiance puisque pour lui vous lui criez dessus pour rien !
  • Les cris ou les claques sur les fesses sont à bannir. Ils auront l’effet inverse de ce que vous voulez obtenir. Les cris montreraient à votre cochon que vous ne vous maîtrisez pas et que donc vous ne méritez pas votre place de leader… Les claques sur les fesses ne feront que fâcher votre animal qui oubliera du coup pourquoi il les reçoit. Il ne retiendra que “l’injustice” de la situation. Il vous en voudra et vous perdrez la confiance de votre cochon (surtout ne jamais lui donner de claque sur le groin, car cela lui ferait très mal, cette partie de son corps étant très innervée).

 

TABLE

 

Ce qui lui sera permis rien qu’une fois, restera gravé dans sa mémoire pour longtemps, surtout si ça implique de la nourriture ! Il faut absolument que tous les membres de votre famille agissent de la même façon avec votre cochon. Votre mari ou vos enfants ne peuvent pas lui permettre de monter sur le fauteuil si vous, vous le lui interdisez.

 

En règle générale, les enfants de moins de cinq ans ne doivent pas donner de nourriture au cochon, car celui-ci aura vite fait d’essayer de les brusquer pour en avoir plus et plus vite, et finira par se rendre compte qu’il peut manipuler les enfants.

 

Ne jamais laisser seuls enfants et cochons sans surveillance pour que ces derniers n’apprennent jamais qu’ils peuvent avoir le dessus !

 

Surprendre son animal par des récompenses variées et faire qu’il ne sache pas à quel type de friandise il va avoir droit est un bon moyen de le stimuler.
S’il ne sait pas à quoi s’attendre, une grande grattouille de ventre de plus de cinq minutes, un morceau de pomme ou de banane qu’ils adorent (à garder pour les grandes occasions)ne le motiveront que plus pour effectuer ce que vous lui demanderez.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 3 bébés mâles de Patchie de la Sittelle nés le 27/03/2020 dit "les trois petits cochons" Nif/Naf/Nouf




Les bébés de Gaspard de la Sittelle et Grignotte de la Sittelle nés le 09/04/2020. A réserver. Départ pour fin juin 2020.


Winnie de la Sittelle à mis au monde 7 bébés le 28/10/2019  reste 5 femelles qui attendent leurs nouvelles famille


Description et Caractère :       ils on les oreilles pointues: queue droite: Adulte, ils atteignent une hauteur d'environ

30-40cm et pèse 25-35 kilogrammes a partir de 3 ans.  L'espérance de vie est de 8-15 ans mais ils peuvent vivre jusqu'à 25 ans!, s’ils ne sont pas trop gras. Ils sont très rustiques et prolifique.  Ils sont une race dociles et différentes des cochons commerciales, il ne bouscule pas, ni agressifs et pas couineur tout le temps. Le cochon nain est très affectueux une fois apprivoisé. Ils sont fascinants à regarder et aime la compagnie humaine. Ils sont bien avec les autres animaux et les enfants. Il est conseillé d'intégrer le cochon jeune  à  l'âge de 8 semaines ou plus dans votre famille.  Si possible pendant quelques jours de vacances, afin de bien pouvoir s'occuper de lui pendant l'éducation de propreté.  Vous allez remarquer que votre nouveaux compagnon est très intelligent et apprend aussi vite qu'un chien.

Les couleurs; Ils sont souvent tout noir mais peuvent être quelques fois d'autre couleurs

·        Tarifs mâle non castré 400 e, Femelle 450 e

·        ils sont vermifugés,à partir de 9 mois vous devrez les faire vaccinés contre le rouget et les infections respiratoires 

·        sevrer a 8 semaines 



·         noter la disponibilité est limitée, car on ne reproduit que quelques portées par an, de sorte que vous pourriez avoir à attendre quelques semaines ou quelques mois, jusqu'à  ce qu’un porcelet soit prêt, vous pouvez regarder sur la page à vendre dans le menu, pour voir s'il n'y a les portées à la réserve ou prêt à partir

·          

·         s'il vous plaît Ne pas offrir un cochon comme «cadeau surprise », un cochon miniature est comme n'importe quel animal, nécessitent une attention minutieuse à tous les membres de la famille pour être sûr que vous avez le temps et l'espace pour un cochon miniature.

 

 

 (vietnamien, Chinois, Asiatique, Göttingen, corse, américain, kune kune) 

La passion pour ces petits cochons a commencé en 2014 avec l'arrivée de WINNIEPIG et BRADPIG!

Nous sélectionnons les animaux de petite taille avec une bonne conformation, prolifique
 et de bonnes capacités de mère. Nous aimons aussi ceux avec le dos droit et long nez droit. Nous  ne faisons jamais  l'élevage  des cochons qui sont génétiquement faible et nous ne faisons pas de consanguinité. Il s'agit d'un long processus comme le développement de toutes les races de bétail. D'autres pays ont également commencé a croisé différente races miniatures , choisir des noms comme cochons micro pigs, mini , extra nain , ultra nain , teacup pigs,  & thimble pigs, dans l'espoir de séparer leurs cochons de très petite taille , de plus gros cochon vietnamien standard. Nos cochons miniatures maintenant en âge adulte aux alentours de 25-35 kg. 

Ces miniatures sont de plus en plus populaires avec les chercheurs de truffes, petit ils sont plus faciles à transporter et plus rapide à apprendre et à accepter un harnais quand ils sont jeunes. Leurs compétences truffier  peuvent être utilisés pour l'ensemble de leur longue vie de 8-15 années, à la différence des grande races de porc formés qui ne peuvent plus être utilisé alors qu’ils étaient encore petit et jeûnent  ils arrivent rapidement trop gros à être manipuler. Notre sélection particulière pour les longs nez rend le déracinement de truffe  facile. Les cochons miniatures seront également beaucoup plus appréciés pour les promenades dans les bois! 

 

Le choix du sexe ?  /  1 ou 2 cochons? 

Les mâles et les femelles vont faire un animal domestique doux. Mais un mâle castré a un à un caractère plus stable et docile, faisant d'eux le meilleur choix pour un animal de compagnie. Un mâle entier comme la plupart des animaux (étalon, béliers) peut parfois être autoritaire ou agressive s il n’est pas éduqué fermement mais doucement quand il est tout jeune. Les femelles sont parfois sujettes à des sauts d'humeur grincheuse quand elles sont en chaleur (tout le 3 semaines). Des précautions doivent également être prises pour s'assurer qu’elles ne peuvent  pas s'échapper et être accouplés par un sanglier.  La femelle en temps de chaleur ne saigne pas. Les Cochons miniatures comme tous les animaux sont mieux gardés par paires. L'idéal serait de même sexe (comme deux males castrer) ou d'un mâle castré avec une femelle. Lors qu’ils sont élevés ensemble, ils seront meilleurs amis, ils joueront ensemble et se tiendront mutuellement au chaud en hiver. 

Un cochon peut vivre seul, et il ne pleure pas a appelé pour un compagnon comme un mouton ou une chèvre va faire. Un grand soin doit être pris lors de la mise de deux adultes ensemble. Notamment si ils ont vécu seul longtemps, car ils peuvent devenir antisociaux et probablement jaloux. Ils auront tendance à se battre entre eux, s'ils ont l'espace l'un soumis va s'écarter le cochon dominent mais si comme les chiens ils sont tous deux dominent ils pourraient sérieusement se blesser l'un à l'autre.

Reproduction  
Les femelles doivent être d'au moins 1 an avant d'être saillie pour la première fois, elle va venir en chaleur tout les 25 jours environ.  Une fois saillies, elles portent pendant 3 mois, 3 semaines et 3 jours pour mettre bas 5 à 12 petits qui suivent leur maman vers le 2ème jour. Ils seront sevrés des la 6ème semaine.
Une Pensée sérieuse devra être prise avant la reproduction de vos cochons miniatures. Ils peuvent facilement avoir 10 porcelets par portée et deux portées par an. Puis considérer qu'ils peuvent commencer à se reproduire dès l'âge de 3 mois si les deux sexes ne sont pas séparés. Il ne faut pas longtemps avant que vous soyer débordés avec les cochons! C'est pourquoi il faut prendre soin, que vous pourrez trouver des foyers pour les porcelets avant de commencer à les reproduire.

 

Nourriture 
L'appareil digestif du cochon est très proche de l'humain (Omnivores).Tous les déchets de cuisine comme épluchures de légumes et de fruits, du pain sec.  Aussi des graine comme le blé et de l'orge .Un mélange de céréales pour les chevaux est convenable ou aliment industriel gramme truie en gestation ver 250-500g par jour (adulte salon le taille) un guide est 1% de poids corporel adulte  et 2% pour bébé juste ‘à 18mois  (cochon adulte de 20kg vers 200g, 40kg vers 400g, 50kg vers 500g). Les  Porcelets en croissance et les truies en productivité, ont besoin d'aliments riches en protéines pour les garder en bonne forme.  Il demande alors une grande diversification.  L'eau  fraîche doit être disponible a volonté.  EVITEZ TOUT produits salé er sucreries (chocolat) N'offrez pas de nourriture pour chien ou chat au cochon. Attention aussi aux granules destines au cochons de viande ou engraissement car elles sont riches en glucides/calories qui rendra le cochon trop gras.

 OUI

 NON


les grains en farine, blé, orge, maïs, avoine, pois, soja, châtaignes
fruits: pommes, poires, cerises, prunes, figues, raisins ....

légumes crus ou cuits, carottes, poivrons verts (pas celles à chaud) de chou ...

 Notez qu'il vaut mieux un peu de choses différentes et de ne pas beaucoup d'une chose

pour dresse votre cochon, vous pouvez utiliser des raisins secs comme une récompense

Foin oui il mange un peu de foin aussi

 Un aliment industriel truie en gestation/ gestante

nourriture pour chien ou chat, en pâté ou des biscuits, aliments salés,
Sucreries (chocolat) gâteaux,
  Les aliments gras comme les Pizza, pâtes, frites,

ne pas trop nourrir votre cochon et lui faire obèses

pas  les autres gammes de aliments pour cochon porcelets, maintenance, croissance, lactation sont trop riches 

pommes de terre

gâteau, bonbons, chocolat.

 

Poids
Contrairement aux autres animaux d'élevage, de porcs il ne réglementera pas leur nourriture, ils vont manger sans arrêt. À l'état sauvage le cochon aurait à se promener grandes distances pour trouver des  de la nourriture, comme un ver ou quelque baies. Mettre un cochon dans un enclos avec l'exercice limités et des coupes pleines de produits alimentaires gras, conduira à un très gras cochon  et malheureux

d'un poids normale idéale

 

 Vous devez  voir facilement les yeux de votre cochon. Il devra y avoir très peu de graisse/pas de tout, sous la gorge. Leur ventre devrait être suffisamment éloigné du sol. 
Ils doivent être actifs courir partout  en poussant les choses à leur nez. Être toujours rapide à se lever pour vérifier les nouveaux bruits ou objets

 

Les signes d'un cochon gras impossible de voir les yeux du cochon en raison

des paupières trot grasse. Ventre  qui touche presque le sol. Un rouleau de graisse sous la gorge. Le cochon passera probablement la plupart de son temps  (dans sont lit ou à l'ombre), selon le poids du gras supplémentaire qui pèsent énormément sur la structure du  squelette du cochon, ce qui fait un grand effort pour se déplacer. Ils souffrent  plus de la chaleur que les cochon avec un poids normal  dans la plupart des cas, ils meurent jeune d'une insuffisance cardiaque (difficulté la circulation sanguine) ou a une grave fourbure.   

Un cochon maigre Le cochon apparaît très étroit et vous voyer sans doute  ses côtes et la colonne vertébrale se détachant sous la peau. 

Une truie avec porcelets fera perdre du poids rapidement en raison de la forte demande des porcelets pour le lait. Un cochon qui est malade  aussi perdra du poids, tout comme un cochon qui aura une malnutrition. En tout cas, le cochon aura besoin d'une alimentation riche et équilibré en protéines et une augmentation progressive de sa nourriture pour répondre à ses besoins du corps. Si vous donner beaucoup de nourriture mais votre cochon est toujours maigre il a très probablement les vers. Même si l'animal a été vermifugé récemment, le produit n'a pas tuer le type de vers votre cochon a obtenu.

 

Mon cochon mange pas
un cochon  est  stresser en changent de nouveau lieu / maison ou les cochon étranger sont mis ensemble, parfois le cochon ne veut pas manger. Dans ce cas, mettre le cochon dans un petit enclos très calme avec un peu d'aliments et l'eau, évitez de les perturber de trop. Surtout Dans le cas ou vous venez  récemment d'acheter un porcelet, qui a été habitue  d'être avec ses camarades de portée, où il était sûr et confient, et se retrouve soudainement seul, il veut juste se cacher et ne veut pas manger. Mettre le porcelet dans une petit cage ou boîte aux côtés solide le Maître de façon que la lumière puisse encore entrer par le sommet. Puis mettez quelque aliments sur une petite plaque au milieu de la cage /une boite avec Un mélange d'œufs battus et de lait cuit au micro-onde, habituellement sa va lui faire commencer à manger de la nourriture à nouveau. Essayez de toucher le cochon aussi peu que possible, car vous allez le stresser encore plus


Abri et parc
Les cochon ne transpirent pas comme les autres animaux ou les humains. D'où le savoir bien faire des cochon de se rouler et baigner dans la boue, ils le font pour essayer de se tenir au frais, il contribue également à conserver une peau saine et empêche la peau sèche de fissuré. Au lieu de la bout votre cochon va plutôt apprécier  une pataugeoire d'eau pour enfants pour se refroidir en temps chaud et de se protéger des parasites.
Si vous obtenez un bébé cochon, il vaut mieux le garder dans une grande cage dans la maison pendant les premières semaines. Il ne peut être autorisé à se promener autour de la maison une fois qu'il commence a vous toucher. Les Appartements ne sont pas conseiller au cochon miniature, car il doive avoir libre accès à un jardin pour pouvoir marcher et faire des exercices. Une porcherie à l'extérieur doit être au minimum de 5x5m pour permettre l'espace à l'exercice. Un abri sec sans courant d'air devra être à sa disposition, par exemple une maison pour gros chien fonctionne bien. Un bol en béton ou en pierre pour sont eau doit lui être mis a disposition, il doit être assez épais pour l'arrêter qu'il le pousse  avec leur nez. Chez les cochon l'hiver, la porcherie doit être le mieux gardés au sec avec beaucoup de paille 2mx2m  est très bien pour un seul cochon. La clôture doit être un fin filet avec le fond bétonné ou creusé dans le sol, pour arrêter les cochon de passer déçu la clôture, encore un brin de clôture électrique peut être placée à l'intérieur de la clôture à la hauteur du nez.

Les cochons savent naturellement creuser le sol avec leur nez. Rendre la pelouse dans un mauvais état, qui ressemblant à un champ labouré une fois fini, ce qui peut être utilisé dans un avantage en mettant votre cochon dans le potager car ils font un merveilleux travail de retournement de la terre pour vos prochaines semences de légumes (et n'utilise pas de diesel dans le processus!) ils sont aussi bien à nettoyer le sous-bois dans les forêts (ronces). Si vous ne disposez pas d'un bois ou d'un jardin alors vous pouvez demander à votre vétérinaire pour lui mettre un petit anneau dans le nez. Ça a l'air comme une boucle d’oreille, ne fait pas mal une fois fait, mais fait le cochon inconfortable lors de la tentative de creuser avec son nez, ce qui l'empêche normalement complètement de le faire. Qui Laissera votre pelouse intacte.

 Maladies/Vaccins 
Le cochon nain est un animal très rustique, car il a ces origines.   En tant qu'animal de compagnie, il sera plus ou moins a l'abri des infections et maladies spécifiques aux cochons.   Par contre il est indispensable de lui donner une possibilité d'aller à l'ombre quand il fait chaud. Il faut le vermifuge vers 2 fois par an avec les produits comme panacur et ivomec. Il faut vaccine contre le rouget tout le 6 mois. Si votre compagnon commence à se gratter abondamment, il est possible, qu'il ait un parasite, la galle? Qui n'est pas visible a l'œil nu.  Votre Vétérinaire pourra l'aider avec une petite piqure (ex.Ivomecc) ou vos peut mettre de l'Acadrexx 60.

Éducation/Propreté
Le cochon est de nature un animal très propre.  De sa naissance, il utilise les toilettes de sa maman.  Une fois chez vous, montrez-lui l'endroit ou vous souhaitez qu’il fasse ses besoins en déposant une de ses crottes dans un coin du jardin ou dans une litière à chats.  Éduquez-le de la même manière qu'un chien. Récompensez-le s'il a bien fait, gronder-le, s'il n'a pas bien fait. Ne frappez jamais votre cochon. Sinon sa confiance en vous se détourneras en méfiance.  S'il est habitue jeune, il acceptera de porter un harnais lors de vos promenades et voyages.

La manipulation des porcelets 
Note: il est donc normal qu'un cochon / porcelet cris quand vous le lever, en raison de l’apesanteur  manipuler  vos porcelets en grande partie  la première semaine, comme il sera déjà souligné lors du déplacement à un lieu étrange pou lui, la manipulation ne fera que le rendre plus stressé. Les enfants et chiens courant après lui ou le porter le stressera aussi/ courir avec le porcelet le fera s’essouffler. Beaucoup de stress peut conduire à une crise cardiaque ou mort subite pour le porcelet. Les sessions de manipulation/les dressages sont mieux en 10-15 minutes par séance, utiliser ce temps pour s'asseoir et de le caresser doucement, le tenant comme un bébé, mais avec la jambe vers le sol. Lorsque vous lui donnez l'alimentation profité de l'occasion pour le caresser partout pendant qu'il mange. Il faudra un peu de temps mais il va bientôt vous permettre de le toucher partout  sans fuir. Il vient quand vous l'appeler assurez-vous Récompensez-le) en récompense on peut donne les raisins sec, on peut aussi le gratter  sur le coter et frotté son ventre. 

 

 

ATTENTION AUX PLANTES !

ATTENTION, CETTE LISTE N’EST PAS EXAUSTIVE ! D’AUTRES PLANTES PEUVENT ETRE TOXIQUES EGALEMENT !

 

Les plantes notées en rouge sont très vite mortelles !!

 

Liste pour les porcins (Février 91) fournie par Le centre d’informations toxicologiques vétérinaires 04 78 87 10 40

 

Les quelques informations et conseils concernant la santé des cochons nains mais cela ne remplace en rien une consultation chez un vétérinaire ! !

 

 

 

Famille

Nom latin

Nom vernaculaire

Partie toxique

Amaranthacées

Amaranthus retroflexus

Amaranthe réfléchie

Feuille et tige

Amaryllidacées

Narcissus sp.

Narcisse, Jonquille …

donnée non disponible

Amaryllidacées

Pancratium maritimum

Lis maritime

Bulbe et fruit surtout

Apiacées

Aethusa cynapium

Petite ciguë

Très toxique mais pas quand elle est sèche (dans le foin)

Apiacées

Conium maculatum

Grande ciguë

Toutes les parties aériennes de la plante fraîche

Apiacées

Daucus carota

Carotte

Seulement le collet

Apiacées

Ferula communis

Férule commune

Partie aérienne et racines, surtout en début de végétation

Apiacées

Oenanthe crocata

Oenanthe safranées

Tubercule

Apocynacées

Nerium oleander

Laurier rose

toute la plante

Aracées

Arum maculatum

Arum tâcheté

Toute la plante et surtout rhizomes, baies et jeunes rameaux

Astéracées

Atractylis gummifera

Chardon à glu

donnée non disponible

Astéracées

Cichorium intybus

Chicorée sauvage

donnée non disponible

Astéracées

Lactuca virosa

Laitue vireuse

donnée non disponible

Astéracées

Senecio jacobaea

Séneçon de Jacob

Toute la plante surtout lors de la végétation et période de sécheresse

Astéracées

Xanthium strumarium

Lampourde de glouteron

donnée non disponible

Astéracées

Xanthium strumarium ssp.italicum

Lampourde d’Italie

donnée non disponible

Boraginacées

Heliotropium europaeum

Héliotrope d’Europe

Toute la plante en vert, surtout les feuilles

Brassicacées

Armoracia rusticana

Raifort

donnée non disponible

Brassicacées

Brassica napus

Colza

Toute la plante, surtout si la palnte est en fleur

Brassicacées

Brassica nigra

Moutarde noire

Toute la plante

Brassicacées

Brassica rapa ssp.campestris

Navette sauvage

Toute la plante

Buxacées

Buxus sempervirens

Buis

Toute la plante, même le bois

Caryophyllacées

Agrostemma githago

Nielle des blés

Toute la plante et les graines

Chénopodiacées

Chenopodium album

Chénopode blanc

Toute la plante

Chénopodiacées

Beta vulgaris ssp.vulgaris

Betterave

Feuilles, collet et racines

Cucurbitacées

Bryonia dioica

Bryone dioïque

Toute la plante surtout baie et rhizome

Dioscoréacées

Tamus communis

Tamier commun

Baie et tubercule

Euphorbiacées

Ricinus communis

Ricin

Graines

Fabacées

Coronilla varia

Coronille variée

Fleurs et graines

Fabacées

Lathyrus aphaca

Gesse sans feuille

Graines

Fabacées

Lathyrus sativus

Gesse cultivée

Graines

Fabacées

Lupinus sp.

Lupins

Toute la plante et surtout les graines

Fabacées

Melilotus sp.

Mélilots

Parties moisies de plante

Fabacées

Phaseolus lunatus

Haricot de Java

Surtout les graines

Fabacées

Phaseolus vulgaris

Haricot commun

Surtout les graines

Fabacées

Robinia pseudoacacia

Robinier faux acacia

Ecorce et jeune pousse

Fabacées

Trifolium pratense

Trèfle de sprés

Peu toxique

Fabacées

Trifolium subterraneum

Trèfle souterrain

Toute la plante

Fabacées

Vicia ervilia

Lentille bâtarde

donnée non disponible

Fagacées

Quercus petraea

Chêne sessile

Glands verts et feuilles

Fagacées

Quercus robur

Chêne rouvre

Glands verts et feuilles

Hippocastanacées

Aesculus hippocastanum

Marronnier commun

donnée non disponible

Hyacinthacées

Drimia maritima

Scille maritime

Surtout le bulbe

Hypéricacées

Hypericum perforatum

Millepertuis commun

Toute la plante,  et surtout la fleur en début de végétation

Iridacées

Iris pseudacorus

Iris jaune

donnée non disponible

Liliacées

Colchicum autumnale

Colchique d’automne

Graines et toute la plante (fraîche ou sèche), corme (bulbe écailleux)

Linacées

Linum usitatissium

Lin cultivé

Surtout la graine

Malvacées

Gossypium herbaceum

Cotonnier indien

Surtout la graine

Phytolaccacées

Phytolacca americana

Raisin d’Amérique

Toute la plante

Polygonacées

Fagopyrum esculentum

Sarrasin

Toute la plante en vert, surtout les feuilles

Polygonacées

Rheum rhaponticum

Rhubarbe sauvage

donnée non disponible

Polygonacées

Rumex sp.

Oseille

Toute la plante

Renonculacées

Aconitum napellus

Aconit Napel

Toute la plante et surtout racines

Renonculacées

Adonis microcarpa ssp.microcarpa

Adonis à petits fruits

donnée non disponible

Renonculacées

Helleborus sp.

Hellébores

Toute la plante même sèche et rhizome

Rosacées

Prunus arasifera ssp.cerasifera

Cerisier noir

donnée non disponible

Rosacées

Prunus domestica

Prunier

donnée non disponible

Rosacées

Prunus laurocerasus

Laurier cerise

Feuilles et graines

Rosacées

Prunus virginiana

Cerisier de Virginie

donnée non disponible

Scrofulariacées

Digitalis sp.

Digitales

Toute la plante et surtout les feuilles

Solanacées

Atropa belledonna

Belladone

Toute la plante et surtout feuilles bas

Solanacées

Datura ferox

Stramoine épineuse

donnée non disponible

Solanacées

Datura stramonium

Stramoine commune

Toute la plante

Solanacées

Hyoscyamus niger

Jusquiame noire

Toute la plante

Solanacées

Nicotiana tabacum

Tabac

Toute la plante, feuilles vertes ou séchées

Solanacées

Solanum dulcamara

Douce-amère

Toute la plante et surtout les baies

Solanacées

Solanum nigrum

Morelle noire

Toute la plante

Solanacées

Solanum tuberosum

Pomme de terre

Parties vertes de la plante et fruits

Taxacées

Taxus baccata

If commun

Toute la plante même sèche

Thyméléacées

Daphne laureola

Daphné lauréole

Toute la plante et surtout baie et écorce

Thyméléacées

Daphne mezereum

Daphnée bois-gentil

Toute la plante et surtout baie et écorce

       

Fougères

     

Dryoptéridacées

Dryopteris filix-mas

Fougère mâle

Toute la plante

Hypolépidacées

Pteridium aquilinum

Fougère aigle

Toute la plante même sèche

       

Champignons

     

Clavicipitacées

Clavicens purpurea

Ergot de seigle

 

 

___________________________________________

 

 

 

le 04/04/2018

Babe de la Sittelle et Léonie de la sittelle sont de retour avec leurs 3 bébés ! jolie petite famille Gottïgen !

la nouvelle famille ! RESTE 1 BÉBÉ MÂLE DE 4 MOIS (vendus)

11 bébés nés le 12/09/2016( vendus)

WINNIE PIG ET SES 5 BÉBÉS (vendus)

Brad pig le papa est très fier !

Les bébés de WinniePig et BradPig grandissent bien, Tous les bébés sont partit rejoindre leurs nouvelles familles.